voyage dragons de komodo ile parc

Partir en voyage à la découverte des dragons de Komodo est pour beaucoup d’entre nous un rêve d’enfant. Car si ces gigantesques lézards sont absolument effrayants, il faut avouer qu’ils suscitent pourtant notre curiosité. Et puisqu’on ne peut les observer qu’en Indonésie, essentiellement dans le Parc National de Komodo, c’est l’occasion partir à la découverte des Petites Iles de la Sonde pour l’un des plus beaux voyages de votre vie.

Visiter les trésors du Parc National de Komodo

Si le prétexte de ce voyage est d’observer les dragons de Komodo dans leur milieu naturel, il est important de vous dire sans tarder pourquoi celui-ci sera certainement l’un des plus beaux que vous aurez l’occasion de faire. En effet, le Parc National de Komodo offre une grande diversité de décors, tous à couper le souffle ! Il est relativement peu visité et ainsi les sites sont tous très bien préservés. Quant aux couchers et levers de soleil, vous ne trouverez nul autre endroit sur terre où vous pourrez admirer de telles couleurs.

coucher soleil parc komodo
© Mondeoz – Coucher de soleil dans le Parc National de Komodo

Le Parc National de Komodo se situe dans les Petites Iles de la Sonde dont la plus connue est bien entendu Bali. Il se trouve plus précisément entre les îles de Sumbawa à l’Ouest et Flores à l’Est. Composé de 29 îles, les principales sont Rinca, Padar et… Komodo. Lors de votre séjour, vous pourrez admirer les dragons de Komodo mais aussi nager avec des raies manta, vous prélasser sur une plage de sable rose et faire un trek inoubliable.

Principales attractions du Parc National de Komodo

  • Découverte des dragons de Komodo sur l’île de Rinca
  • Bronzage sur la Plage Rose de l’île de Komodo
  • Plongée avec des raies manta au large de Komodo
  • Visite du village traditionnel de l’île de Mesa
  • Plongée sur l’incroyable récif corallien de l’île de Kanawa
  • Observation des immenses chauves-souris au coucher de soleil sur l’île de Kalong
  • Randonnée sur l’île de Padar pour admirer trois plages du même point de vue
randonnee padar komodo
© Lucy Siagian – Randonnée sur l’île de Padar

Et si tout ça ne vous suffit pas, imaginez-vous pendant deux ou trois jours sur un bateau, vous régalant des petits plats préparés par l’équipage local et dormant à la belle étoile. Car en effet, c’est ainsi que le Parc National de Komodo se visite : en bateau. Sur Internet vous trouverez des forfaits à plus de 1 000 dollars pour quatre personnes, soit environ 250 dollars chacun. Mais ne vous laissez pas avoir : c’est nettement moins cher sur place !

Transport de Bali à Komodo

Pour visiter le Parc National de Komodo, deux ou trois jours suffisent. Ainsi, c’est une excursion que l’on fait le plus souvent durant un plus long séjour sur l’île de Bali. Et ça tombe bien, car l’aéroport le plus proche du parc (Labuan Bajo) se trouve à moins de 30mn de vol de Denpasar (l’aéroport de Bali). Comme c’est un vol interne, les enregistrements se font en un claquement de doigts et c’est finalement plus rapide de s’y rendre que d’aller en voiture à Ubud dans l’intérieur des terres où les embouteillages sont légions.

Aéroport de Komodo : Labuan Bajo sur l’île de Flores

Réservez donc simplement un billet d’avion de Denpasar (DPS) à Labuan Bajo (LBJ) sur l’île de Flores. De nombreuses compagnies font la liaison tous les jours et on trouve des petits prix même en ne s’y prenant pas à l’avance. En revanche, faites votre réservation depuis l’Indonésie ou utilisez un VPN car les prix varient selon l’endroit d’où vous vous connectez comme on l’explique dans l’article sur comment partir en vacances à 2 pas cher.

Vol direct Bali, Denpasar (DPS) > Flores, Labuan Bajo (LBJ)

Les compagnies suivantes opèrent un vol direct entre Bali et Komodo :

  • Air Asia
  • Garuda
  • Batik Air
  • Nam Air
  • Wings Abadi Airlines
  • Sriwijaya Air
  • Lion Air

Réservation de la visite du Parc National de Komodo

Une fois arrivé sur l’île de Flores, prenez un taxi pour vous rendre à Labuan Bajo. Attention aux arnaques, il s’agit d’un trajet de 5mn alors n’acceptez pas de payer plus de 50 000 roupies. De même, le chauffeur vous suggérera certainement un « bon plan » pour votre croisière. Prenez ses coordonnées si vous le souhaitez mais demandez-lui surtout de vous déposer dans la rue principale (de toute façon il n’y en a pas vraiment d’autres).

labuan bajo aeroport komodo
Labuan Bajo, aéroport le plus proche du Parc National de Komodo

Sur cette rue, vous trouverez de très nombreuses boutiques proposant une croisière dans le Parc National à la découverte des Dragons de Komodo. Prenez votre temps pour comparer les prix mais aussi pour vous assurer de l’ambiance à bord. N’hésitez pas à demander qui a déjà réservé et ainsi choisir les vieux allemands ou les jeunes australiens, selon votre humeur. Gardez en tête que vous allez passer deux ou trois jours avec eux…

Croisière de Komodo à Bali

Sachez qu’il existe également des croisières plus longues avec un retour directement à Bali. Vous passerez également quelques jours dans le Parc National de Komodo mais vous aurez ensuite la possibilité de découvrir les îles entre Flores et Bali : tout d’abord Sumbawa puis la sublime île de Lombok, collée à Bali et dont tant de personnes sont tombées amoureuses.

Prix d’entrée dans le Parc National de Komodo

Que vous choisissiez de revenir à Labuan Bajo ou de poursuivre jusqu’à Bali, la croisière ne comprend pas le prix de l’entrée dans le Parc National de Komodo. Vous devrez donc vous acquitter de celui-ci à votre arrivée sur Rinca. Le tarif varie de 150 000 à 250 000 roupies (IDR) selon les jours de la semaine, ce qui correspond à 10 ou 20 euros par personne.

Carte de l’île de Komodo et du Parc National

carte parc dragons ile komodo
© Mondeoz – Carte du Parc National de Komodo en Indonésie

Programme de la croisière au Parc National de Komodo

Le premier jour, vous arriverez certainement en milieu de journée puis chercherez votre croisière idéale. Prévoyez donc de passer la nuit à Labuan Bajo. Il y a de nombreux hôtels et guesthouses, au confort sommaire mais toujours très propre comme partout ailleurs en Indonésie. Par contre, même si l’île de Flores est à majorité catholique, il y a une mosquée. Si vous avez le sommeil léger, vous serez donc réveillé à 5h du matin par l’appel à la prière.

Découverte des dragons de Komodo

Le second jour, vous embarquerez sur le bateau et partirez directement à la découverte des dragons de Komodo sur l’île de Rinca. En effet, c’est sur cette dernière qu’ils sont le plus nombreux et qu’on peut les observer en toute sécurité. Chaque groupe de visiteurs est accompagné d’un Ranger qui vit sur l’île pendant plusieurs mois, loin de tous.

dragon de komodo venin
© Mondeoz – Dragons de Komodo

Taille des dragons de Komodo

Les dragons de Komodo sont spectaculaires. Longs de 2 à 3 mètres, ils peuvent peser jusqu’à 120 kilos. Ce sont les plus grands de tous les varans, ces énormes lézards que l’on retrouve presque exclusivement en Australie et dans quelques pays du Sud de l’Asie.

Technique d’attaque des dragons de Komodo

Leur couleur sombre est faite pour les dissimuler car leur technique de chasse est de rester immobile près d’un point d’eau. Lorsqu’un cerf ou tout autre animal s’approche, alors ils se jettent dessus et le saisissent à la gorge. Ils ne mangent que rarement, environ une fois par mois, puis lézardent le reste du temps. L’expression vient peut-être de là.

Etant carnivores, ils se nourrissent des animaux qui cohabitent avec eux. Sur l’île de Rinca, ce sont les cerfs qui sont leurs proies favorites. Mais ils savent aussi se contenter de chèvres ou d’animaux de plus petite taille que l’on croise à ces latitudes.

attaque dragon komodo
© Mondeoz – Dragon de Komodo

Bactéries et venin des dragons de Komodo

Une légende voulait que la gueule des dragons de Komodo soit pleine de bactéries et que ce soit celles-ci qui provoquent la mort de leurs proies. Mais des études ont démontré que ces bactéries sont très communes et ne peuvent causer la mort des proies. En revanche, le venin des dragons de Komodo provoque une forte chute de la pression artérielle, ce qui leur facilite la tâche pour immobiliser leurs proies. Ce venin se dégage dès la première morsure.

Habitat des dragons de Komodo

En Indonésie, sur l’île de Rinca où se trouve la réserve, on croise un peu partout les dragons de Komodo. Dans les bois, au bord des points d’eau, sur la plage et, de manière surprenante, on en trouve aussi sous la cabane des Rangers où ils aiment s’installer pour faire la sieste. Les Rangers ne semblent pas s’en inquiéter et mènent leurs activités quotidiennes comme si de rien n’était juste à côté de ces étonnants voisins.

dragons de komodo indonesie
© Mondeoz – Dragons de Komodo sous la cabane des Rangers sur l’île de Rinca

Plage de sable rose sur l’île de Komodo

Puis, selon le programme de votre croisière (toutes proposent les mêmes étapes mais pas toujours dans le même ordre), vous irez probablement vous prélasser sur la plage de sable rose de l’île de Komodo. L’endroit est magnifique et il y règne une sérénité sans pareille. Le sable est de cette couleur car le corail rouge environnant s’est brisé et effrité avec les années, donnant ainsi à cette superbe plage cette couleur rose si unique.

plage rose komodo
Plage de sable rose sur l’île de Komodo en Indonésie

Randonnée des trois plages sur l’île de Padar

Si c’est une « petite » randonnée, ce trek n’en est pas moins épuisant du fait du climat qui règne sur l’île de Padar. En effet, il y fait très chaud et surtout très humide. Alors, il est recommandé de s’équiper de bonnes chaussures pour gravir la colline d’où vous pourrez admirer trois plages. Mais pensez aussi à emporter un tee-shirt de rechange si vous ne voulez pas poser sur vos photos avec celui de votre randonnée complètement trempé !

trek padar komodo indonesie
© Lucy Siagian – Trek sur l’île de Padar

Plongée avec des immenses raies manta

Entre Rinca et Komodo, votre équipage vous emmènera sur un récif connu sous le nom de Manta Ray Point. A cet endroit, se trouve de nombreuses raies manta avec lesquelles vous pourrez nager simplement équipé d’un masque et d’un tuba. Ces poissons sont immenses et mesurent souvent 2 mètres de long pour… 7 mètres de large ! Leur nage est si majestueuse que l’on a l’impression de plonger avec des anges qui volent dans l’eau.

plongee raie manta komodo
© Mondeoz – Plongée avec les raies manta à Komodo en Indonésie

Visite du village traditionnel de l’île de Mesa

Le village de Mesa est un endroit particulier en Indonésie puisqu’il est le seul peuplé par les descendants des « sea gypsies », ce que l’on pourrait traduire par les « vagabonds des mers ». Ces gens sont d’une gentillesse rare et sauront vous réserver le meilleur des accueil. Ils vous feront découvrir leurs maisons colorées ainsi que leurs traditions ancestrales.

village mesa komodo
Visite du village de Mesa

Plongée sur le récif corallien de l’île de Kanawa

Beaucoup considère l’île de Kanawa comme étant le dernier paradis sur terre et ce n’est pas son incroyable récif corallien qui fera mentir ces derniers. De nouveau, simplement équipé d’un masque et d’un tuba, vous pourrez admirer toute une variété de coraux et de poissons multicolores. Ce snorkling est un moment privilégié où chacun pourra vagabonder selon ses envies. Mais ouvrez bien l’œil pour ne pas manquer les tortues de mer.

recif corail kanawa
© James Thornton – Récif de corail de l’île de Kanawa

Chauves-souris au coucher de soleil sur l’île de Kalong

A la fin du jour, votre bateau se dirigera vers l’île de Kalong où un spectacle unique vous attend : des centaines de chauve-souris sortent de leur cave et s’envolent dans le ciel écarlate. Ces animaux nocturnes sont d’une taille impressionnante mais rassurez-vous, le bateau reste à distance et vous ne courrez aucun risque si ce n’est de louper votre photo.

chauves souris kalong
Chauves-souris au coucher du soleil sur l’île de Kalong

L’Indonésie recèle bien des trésors et le Parc National de Komodo compte définitivement parmi les plus précieuses merveilles de ce pays. Facile d’accès, il se visite tout au long de l’année bien qu’il vaille mieux éviter la saison des pluies de Novembre à Mars. Le reste du temps, vous profiterez d’un soleil radieux et de paysages qui vous laisseront un souvenir impérissable. Alors n’attendez plus pour partir à la découverte des dragons de Komodo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici