état français condamné pour inaction climatique

La nouvelle vient de tomber et elle fait l’effet d’une bombe : l’État français vient d’être condamné par la justice pour inaction climatique ! Cette victoire historique pour le climat a été rendue possible par les efforts sans précédent du groupement l’Affaire du Siècle. Pendant plus de deux ans ils se sont battus sans relâche, avec le soutien inconditionnel de 2,3 millions de citoyens qui ont signé leur pétition et dont vous faites peut-être partie.

Pourquoi un procès pour inaction climatique ?

À l’origine de ce procès se trouve un constat : l’État a manqué à ses engagements !

Pour réduire les gaz à effet de serre, il s’était engagé sur un budget d’émissions carbone qu’il a dépassé en 2018 de 72 millions de tonnes, soit +4%. De même, la consommation d’énergie dépasse de 4,2% la limite fixée et l’objectif énergétique qui avait été décidé pour 2020 ne sera finalement pas atteint avant 2026.

Cerise sur le gâteau, la France a déjà fait l’objet de deux mises en demeures par la Commission Européenne sur sa consommation énergétique. Enfin, l’objectif de 23% d’énergies renouvelables en 2020 n’a tout simplement pas été atteint.

Qu’est-ce que l’Affaire du Siècle ?

Pour tous ces manquements à ses engagements, et bien d’autres encore, quatre associations luttant quotidiennement pour la préservation de l’environnement ont décidé d’unir leurs forces et attaquer pour la première fois l’État français en justice !

Derrière le groupement l’Affaire du Siècle, nous retrouvons donc les associations Greenpeace France, la Fondation Nicolas Hulot, Notre Affaire à Tous et Oxfam France. De nombreuses personnalités se sont également jointes au mouvement telles que Marion Cotillard ou Juliette Binoche.

Par ailleurs, cette initiative a reçu le soutien de très nombreuses autres organisations comme Médecins du monde, la Fondation Abbé Pierre, L214 ou la Ligue des Droits de l’Homme. Et, bien entendu, elle a reçu l’incroyable soutien de 2,3 millions de citoyens !

Un jugement extraordinaire et lourd de conséquences

Le 3 février 2021, le tribunal administratif de Paris a donc condamné l’État français et reconnu que son « inaction climatique » est illégale. Dès à présent, il est condamné à verser un euro symbolique à chacune des quatre associations requérantes. Mais ce jugement est bien plus lourd de conséquences puisqu’il permet désormais à toute victime directe des changements climatiques en France de demander réparation au gouvernement !

jugement affaire du siècle
Victoire au procès l’Affaire du Siècle

Car les changements climatiques induits par l’action de l’homme sont désormais très nombreux et leurs victimes en subissent les conséquences tous les jours. Sécheresses, inondations, tempêtes et canicules font régulièrement la une dans la presse. Les glaciers français ont perdu 25% de leur surface, les îles de Polynésie ou de Nouvelle-Calédonie pourraient perdre 30% de leur partie émergée dans un futur proche et un quart des côtes de France métropolitaine subira les attaques de l’érosion dans les années à venir. Cette affaire méritait bien un procès !

Que faire pour soutenir l’Affaire du Siècle ?

Dès à présent vous pouvez rejoindre le mouvement et soutenir l’Affaire du Siècle. Commencez par partager cet article avec vos proches pour les informer de cette action et du jugement historique qui vient d’être rendu. Puis signez la pétition si ce n’est déjà fait. Enfin, suivez l’Affaire du Siècle sur les réseaux sociaux et partagez leurs posts et vidéos afin que le plus grand nombre prenne conscience de l’urgence et des moyens disponibles pour lutter contre l’inaction de ceux que nous avons élus.

Véritable amoureuse des voyages, je ne rate jamais une occasion de partir à la découverte du monde et à la rencontre de l'autre. Que ce soit pour un week-end à Barcelone ou un trip dans les parcs américains, je suis toujours partante !