Voyage au Congo Kinshasa RDC

C’est une destination un peu mystérieuse que l’on appelle aléatoirement Congo-Kinshasa ou RDC, pour République Démocratique du Congo. Et dans ce pays situé au centre de l’Afrique, vous n’allez pas être déçu si vous aimez les surprises car il regorge de sites tout aussi improbables que spectaculaires. Un voyage en RDC est aussi l’occasion d’entrevoir la culture locale au gré des événements organisés tout au long de l’année. Alors découvrons sans tarder les 10 lieux incontournables qu’il faut visiter au Congo-Kinshasa.

Parc des Virunga : sanctuaire des gorilles

Créé en 1925, le parc national des Virunga est le plus ancien de tous ceux que compte la RDC. Il est situé dans la province du Nord-Kivu, au centre du rift Albertin, et s’étend des montagnes Rwenzori jusqu’à celles des Virunga d’où il tire son nom. Depuis ce site, vous pourrez contempler le célèbre volcan actif Nyiragongo, l’un des plus dangereux d’Afrique.

Le parc des Virunga abrite des milliers de mammifères, oiseaux, reptiles et amphibiens dont certaines espèces sont en voie de disparition. Ce sanctuaire est le siège des éléphants, des buffles et des hippopotames. Mais on s’y rend surtout pour y observer les célèbres gorilles de montagnes, une espèce de primates à la fois robustes et impressionnants que l’on ne trouve qu’en Afrique centrale.

Gorille au parc Virunga en RDC
Gorille dans le parc national des Virunga en RDC – © Mike Arney

L’emblématique musée national de la RDC

Situé à Kinshasa, le musée national de la RDC rassemble toute l’histoire culturelle de ce pays. Visiter ce bâtiment vous donne la possibilité de découvrir une importante collection d’œuvres d’art qui reflète le patrimoine du Congo. On y retrouve ainsi des sculptures, des peinture mais aussi des masques en bois ainsi que des objets archéologiques.

Sa collection variée vous permet de revivre le passé de nombreux groupes éthiques congolais. De l’extérieur, ce musée arbore des motifs rappelant le royaume Kuba, qui fut un peuple ayant vécu au Congo, il y a plusieurs années. Ce site propose aussi une salle pour écouter de la musique, une bibliothèque et un espace multimédia.

Chutes de la Lofoyi : les plus hautes d’Afrique

Situé dans le parc de Kundelungu dans le Katanga, les chutes de la Lofoyi ont une hauteur de 384 mètres et sont ainsi les chutes les plus hautes d’Afrique, loin devant les chutes Victoria hautes de 128 mètres (ce sont en revanche les plus larges). Elles sont vraiment impressionnantes et fascinent les rares visiteurs qui s’y rendent. Car c’est un site préservé du tourisme de masse du fait de sa difficulté d’accès. Pour vous y rendre, prévoyez une bonne voiture (de préférence tout-terrain) et des chaussures de randonnée pour finir le trajet.

Le parc de la vallée de la N’Sele

Situé à Kinshasa dans la commune de la Nsele, cette réserve animalière est un sanctuaire d’animaux sauvages en République Démocratique du Congo. Vous pourrez y contempler des lions, des crocodiles, des buffles et des rhinocéros. Le parc de la vallée de la N’Sele a pour particularité de proposer des activités annexes comme une tyrolienne, la plus longue d’Afrique et peut-être la plus rapide avec une vitesse maximale de 120 km/h.

On peut aussi y faire des balades à vélo, à cheval ou en kayak, toujours en toute sécurité. C’est le dépaysement assuré et à petit prix, nous pourrions d’ailleurs ajouter la RDC dans notre liste des destinations voyage pas chères tant le coût d’un séjour y est abordable pour les touristes occidentaux.

Le jardin zoologique de Lubumbashi au Congo

Ce parc zoologique situé à Lubumbashi est un lieu fantastique pour en apprendre plus sur la biodiversité au Congo-Kinshasa. On y retrouve une grande variété de plantes et plus de 60 espèces d’animaux sauvages que l’on découvre en se promenant le long de ses sentiers pavés. Vous pourrez ainsi apercevoir des zèbres, des paons, des chimpanzés, des tigres et des lions. Son musée propose quant à lui de nombreuses ressources sur la flore du pays ainsi que éléments scientifiques pour comprendre son évolution.

Jardin zoologique de Lubumbashi
Animaux dans le jardin zoologique de Lubumbashi au Congo-Kinshasa

La Symphonie des Arts, la galerie congolaise

Située à Kinshasa, cette galerie rassemble une collection d’œuvres d’art fabriquées par des artistes congolais. C’est un lieu absolument fascinant dans lequel on peut s’immerger dans la culture artistique de la RDC. N’hésitez pas à prendre votre temps et flâner tout en profitant des explications que vos hôtes pourront vous fournir. On y découvre de peintures mais aussi des bronzes ou des statuettes en bois et des céramiques qui mettent en valeur le savoir-faire des artistes congolais. Dans le jardin, vous pourrez admirer des paons en liberté.

Parc national de la Lomami

Cette réserve naturelle, située dans la forê tropicale entre le Maniema et la Tshopo, protège en son sein plusieurs espèces menacées d’extinction. En vous y rendant, vous aurez le plaisir d’admirer des perroquets, des éléphants de forêt ainsi que des girafes. De plus, ce parc abrite diverses espèces de primates dont les bonobos qui sont en voie disparition dans d’autres régions d’Afrique. Vous y trouverez aussi des paons du Congo et des okapi, ces animaux qui sont devenus si rares.

Le palais de Marbre, un site emblématique

Situé à Kinshasa, le palais de Marbre qui a été dessiné par l’architecte Fernand Tala-Ngai dans les années 1970, a aujourd’hui un statut emblématique. En effet, c’est dans ce bâtiment que fut assassiné le troisième président de la RDC, Laurent Désiré Kabila.

Il est depuis devenu un lieu populaire où les congolais aiment se retrouver, notamment dans son parc qui reproduit la forme de la République Démocratique du Congo. Le palais de Marbre conserve des œuvres d’art fabriquées en l’honneur de cet ancien chef d’état mais aussi la chaise tachée de sang où il a été assassiné.

Palais de marbre à Kinshasa
Palais de marbre à Kinshasa

Aqua Splash : parc aquatique à Kinshasa

Le parc aquatique Aqua Splash s’étale sur plus de 25 000 m² dans la ville de Kinshasa. Ce lieu unique offre à ses visiteurs des espaces de détente mais aussi de nombreux tobogans dans lesquels vous pourrez vous amuser. Au sein du complexe, on retrouve des plages artificielles et des espaces verdoyants où il fait bon se resourcer.

Grâce à ses trois restaurants, vous pourrez savourer des spéciales congolaises comme le saka-saka ou le liboké. Ce parc est aussi un endroit où vous pourrez vous mêler à la jeunesse de la RDC et faire facilement des rencontres puisqu’il s’agit d’un pays francophone.

Les lacs Munkamba et Fwa

Pays essentiellement continental, la République Démocratique du Congo a pourtant des étendues d’eau absolument éblouissantes : ses lacs. Situés au centre de la RDC, les lacs Fwa (ou M’Fwa) et Munkamba s’étendent sur des kilomètres. Leurs eaux transparentes invitent à la baignade qu’il est recommandé de pratiquer sous surveillance. Et puis ce sont des lieux empreints de légendes, parfois un peu mystiques.