Les 7 merveilles du monde moderne ont été désignées en 2007 lors d’un vote organisé par l’association New Seven Wonders Foundation. Ce classement fait suite à ce que nous connaissons comme les 7 merveilles du monde (ancien) ; une liste établie par deux grands esprits grecs (Hérodote et Callimaque de Cyrène) quelques centaines d’années avant JC. Ainsi, le 7 juillet 2007 à Lisbonne fut dévoilée la liste des 7 merveilles du monde moderne.

1Grande Muraille de Chine

La Grande Muraille de Chine est un ensemble de constructions militaires érigé pour défendre la frontière Nord du pays. Il s’agit de la construction humaine la plus importante réalisée de tous temps. Et ce, que ce soit en surface, en masse ou même en longueur. D’ailleurs, la dernière mesure de sa longueur (en 1990), nous livre un résultat étourdissant : 6,259 kilomètres. Depuis 1987 elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Enfin, coupons court à une légende urbaine, la Grande Muraille de Chine n’est pas visible depuis l’espace ! En effet, si elle est longue de plusieurs millier de kilomètres, elle n’est en revanche large que de 6 mètres. Ainsi, dès qu’on dépasse la centaine de kilomètres d’altitude elle se font entièrement dans son décor environnant.

2Cité de Petra en Jordanie

La cité de Petra, située au Sud de l’actuelle Jordanie, a été créée vers la fin du VIII° avant JC par Edomites. Elle fut ensuite occupée par les Nabatéens et elle prospéra grâce à sa position stratégique sur la route des encens et épices.

A son apogée, 25,0000 personnes y résidaient avant qu’elle ne tombe peu à peu dans l’oubli. Elle fut redécouverte en 1812 par l’explorateur suisse Jean Louis Burckhardt. Par la suite elle fut inscrite en 1985 au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est depuis un site touristique majeur.

3Christ Rédempteur à Rio de Janeiro au Brésil

Le Christ Rédempteur, ou O Cristo Redentor en portugais, est une statue de Jésus Christ conçue par l’ingénieur brésilien Heitor da Silva Costa. Elle a été réalisée entre 1926 et 1931 par les sculpteurs Paul Landowski (français) et Gheorghe Leonida (roumain).

Du haut du mont Corcovado, elle surplombe la ville de Rio de Janeiro au Brésil et embrasse sa baie de ses bras ouverts. La statue est haute de 30 mètres et son piédestal de 8 mètres. Elle fait partie des 5 statues les plus hautes au monde.

4Machu Picchu au Pérou

Le Machu Picchu est une cité Inca du XV° siècle perchée à 2,438 mètres d’altitude au milieu des Andes. A l’époque, et selon les archéologues, elle aurait été soit une des résidences impériales, soit un sanctuaire religieux. Ou les deux d’ailleurs. Fierté du Pérou, cette cité a été laissée à l’abandon suite au déclin de l’empire Inca.

Ainsi, elle reste aujourd’hui inachevée et c’est peut-être cela qui lui donne tout son charme. En effet, chaque année de très nombreux touristes s’y rendent. Notez enfin qu’elle est recensée depuis 1983 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

5Chichén Itzá au Mexique

Le site de Chichén Itzá correspond à une ancienne ville maya située dans la péninsule du Yucatán, au Mexique. Les premières traces de construction datent du VIII° siècle et sa présence à cet endroit est due aux cénotés qui l’entourent. Ces fameux puits d’eau douce permettaient ainsi aux mayas de facilement subvenir à leurs besoins en eau. Depuis 1988 elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

6Colisée de Rome en Italie

Immense amphithéâtre dans le centre de Rome, le Colisée est la plus grande arène jamais érigée durant l’empire romain. Sa construction a commencée entre 70 et 72 après Jésus Christ, sous l’empereur Vespasien. Les travaux herculéens ont duré près de cent ans et se sont achevés en 80 sous Titus.

Pouvant accueillir entre 50,000 et 75,000 spectateurs, le Colisée a accueilli tout aussi bien des combats (d’animaux ou de gladiateurs) que des spectacles publics. Joyaux de l’Italie, il fut classé en 1980 au patrimoine mondial de l’UNESCO. De nos jours il accueille encore des spectacles, mais de manière exceptionnelle.

7Taj Mahal à Agra en Inde

Il est peu d’histoires aussi émouvantes que celle du Taj Mahal. En effet, ce mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol musulman Shâh Jahân a été érigé en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam. Cette dernière mourut alors qu’elle donnait naissance à leur quatorzième enfant.

La construction du mausolée qui commence en 1631 a été achevée en 1648. Taj Mahal, qui signifie « le palais de la couronne » en persan, est situé à Agra dans l’État de l’Uttar Pradesh, en Inde. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983, il est haut de 73 mètres et chaque année environ 7 millions de touristes le visitent. Notez enfin que l’Inde fait partie de ces destinations où vous pouvez faire un voyage pas cher.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici